• " Tu peux pas savoir ... ces retrouvailles, ça me touche énormément, quel plaisir de te revoir "

  • Anonyme

    .
    .
    .
    A♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥♥ ♥   ♥   ♥    ♥
    M♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥♥ ♥   ♥   ♥    ♥
    I ♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥♥ ♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥
    T♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥♥ ♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥
    I ♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥♥ ♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥
    É♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥♥ ♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥
    _______♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥_______♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥Coucou..!! c'est moi ..
    _____♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥____♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
    _____♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥_♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥ ♪♪Bonsoir♪♪
    _____♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
    ______♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥_Je viens en douceur★
    _______♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
    _________♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥_Te souhaiter★
    ____________♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
    ______________♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥_Une très bonne soirée ★
    _________________♥♥♥♥♥♥♥♥
    __________________♥♥♥♥♥♥_et une douce nuit★
    ___________________♥♥♥♥
    ___________________♥♥_Fais de très beaux rêves★
    __________________♥♥
    _________________♥_Avec ceux que tu aimes★
    _______________♥
    ____________♥♥
    __________♥♥♥ _je te souhaite un trés
    _________♥♥♥♥
    _______♥♥♥♥♥♥♥_bon week end
    _______♥♥♥♥♥♥♥♥
    ________♥♥♥♥♥♥♥♥
    __________♥♥♥♥♥♥♥♥_pour t'apporter ★
    ____________♥♥♥♥♥♥♥
    _____________♥♥♥♥♥♥_toute mon amitié ★
    _____________♥♥♥♥♥
    ____________♥♥♥♥_* *Gros Bisous* *
    __________♥♥♥♥_★
    __________♥♥_ ★ ton ami christian
    ♥ ♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥♥ ♥  
    .
    .
    .
    A♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥♥ ♥   ♥   ♥    ♥
    M♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥♥ ♥   ♥   ♥    ♥
    I ♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥♥ ♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥
    T♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥♥ ♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥
    I ♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥♥ ♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥
    É♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥♥ ♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥
    _______♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥_______♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥Coucou..!! c'est moi ..
    _____♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥____♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
    _____♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥_♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥ ♪♪Bonsoir♪♪
    _____♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
    ______♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥_Je viens en douceur★
    _______♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
    _________♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥_Te souhaiter★
    ____________♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
    ______________♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥_Une très bonne soirée ★
    _________________♥♥♥♥♥♥♥♥
    __________________♥♥♥♥♥♥_et une douce nuit★
    ___________________♥♥♥♥
    ___________________♥♥_Fais de très beaux rêves★
    __________________♥♥
    _________________♥_Avec ceux que tu aimes★
    _______________♥
    ____________♥♥
    __________♥♥♥ _je te souhaite un trés
    _________♥♥♥♥
    _______♥♥♥♥♥♥♥_bon week end
    _______♥♥♥♥♥♥♥♥
    ________♥♥♥♥♥♥♥♥
    __________♥♥♥♥♥♥♥♥_pour t'apporter ★
    ____________♥♥♥♥♥♥♥
    _____________♥♥♥♥♥♥_toute mon amitié ★
    _____________♥♥♥♥♥
    ____________♥♥♥♥_* *Gros Bisous* *
    __________♥♥♥♥_★
    __________♥♥_ ★ ton ami christian
    ♥ ♥   ♥   ♥    ♥ ♥ ♥   ♥♥ ♥  

  • Salut, viens voir mon nouveau blog Over-groove : www.over-groove.com/zoenalia
    Fais ton blog Over-groove et ajoute moi en contact. Si tu es deja sur Over-groove, ajoute moi. Merci!






    3739

  • Il était une fois, une île ou tous les différents sentiments vivaient : le Bonheur, la Tristesse, le Savoir, ainsi que tous les autres, l'Amour y compris.
    Un jour on annonça aux sentiments que l'île allait couler.
    Ils préparèrent donc tous leurs bateaux et partirent.
    Seul l'Amour resta.
    L'Amour voulait rester jusqu'au dernier moment. Quand l'ile fut sur le point de sombrer, l'Amour décida d'appeler à l'aide.
    La Richesse passait à côté de l'Amour dans un luxueux bateau. L'Amour lui dit, - "Richesse, peux-tu m'emmener?" - "Non car il y a beaucoup d'argent et d'or sur mon bateau. Je n'ai pas de place pour toi."
    L'Amour décida alors de demander à l'Orgueil, qui passait aussi dans un magnifique vaisseau, - "Orgueil, aide-moi je t'en prie !" - "Je ne puis t'aider, Amour. Tu es tout mouillé et tu pourrais endommager mon bateau."
    La Tristesse étant à côté, l'Amour lui demanda, - "Tristesse, laisse-moi venir avec toi." - "Ooh... Amour, je suis tellement triste que j'ai besoin d'être seule !"
    Le Bonheur passa aussi à coté de l'Amour, mais il était si heureux qu'il n'entendît même pas l'Amour l'appeler !
    Soudain, une voix dit, - "Viens Amour, je te prends avec moi." C'etait un vieillard qui avait parlé. L'Amour se sentit si reconnaissant et plein de joie qu'il en oublia de demander son nom au vieillard. Lorsqu'ils arrivèrent sur la terre ferme, le vieillard s'en alla.
    L'Amour réalisa combien il lui devait et demanda au Savoir
    - "Qui m'a aidé ?"
    - "C'était le Temps" répondit le Savoir.
    - "Le Temps ?" s'interrogea l'Amour.
    - "Mais pourquoi le Temps m'a-t-il aidé ?"
    Le Savoir, sourit plein de sagesse, et répondit : - "C'est parce que Seul le Temps est capable de comprendre combien l'Amour est important dans la Vie." bon weedkend et bonne et heureuse année a vous deux avec une santé de fer pleins de gros bisous shayna

  • Anonyme

    Le grand jour, des amours !



    Ah ! L’amour !

    C’est le grand jour !

    Vous ! Mâles et femelles !

    Messieurs, draguez

    Ces chères demoiselles,

    Qui ne demandent, qu’à vous attirer,

    Se pavoisant de leurs impressionnantes mamelles.

    Ils vous regardent !

    Elles vous voyardent !

    Et, que ces animaux

    Se préparent,

    Car c’est le départ !

    A chacun son tempo :…



    Voici, le renard rusé,

    Qui se prend pour une fusée.

    Voilà, le lapin qui s’acharne sur sa lapine,

    Plus que le hérisson, évitant les épines

    De sa concubine.



    Ici, deux colombes amoureuses roucoulent

    Alors que le coq déplume sa poule.

    Là, un vieux rat

    Se dopent au Viagra

    Et un matou s’épate

    A émoustiller sa chatte.



    Tandis que le serpent

    S’y prend plus lentement,

    Ces cochons s’adonnent

    Aux œuvres les plus cochonnes :…

    C’est que les porcs,

    Ils y vont sans remords !



    Tant l’âne,

    Le malheureux, est en panne ;

    Tant la libellule

    A oublié sa pilule ;

    Les Moustiques,

    Déjà, s’entrepiquent.



    De la danse érotique

    Aux joyeux ébats Pornographiques,

    De leurs plus grands désirs,

    C’est le grand rut, entre plaisirs et délires.



    Puis, vînt l’extase ! L’état de grâce…

    Elle se recoiffe, se replace,

    Il s’assoupit, se tasse,

    Contre lui, elle s’entasse,

    Doucement, ils s’enlacent,

    Tendrement, ils s’embrassent,

    Le sommeil fait place,

    Et…Le temps passe…



    Les cloches sonnaient,

    Par une belle matinée

    De printemps qui rayonnait,

    Réveillant dans les jardins et les forêts,

    Du creux des nids, au fond des terriers,

    Les âmes, qui, hier, batifolaient,

    Dans les joies de la sexualité,

    Et, qui, aujourd’hui, la famille décuplée,

    Rencontrent celles de la paternité, de la maternité.